Découvrez la magie de Séville

Télécharger audio-guide

L’hôtel Bécquer est situé en plein centre historique de Séville, à deux pas de monuments aussi emblématiques que la Cathédrale. Les visiteurs qui souhaitent découvrir les charmes de la capitale de l’Andalousie trouveront en notre hôtel le point de départ parfait pour démarrer leur périple touristique. Voici quelques-uns des lieux d’intérêt les plus significatifs de la ville.

Également connue sous le nom de Cathédrale de Santa María de la Sede de Séville, cette merveille du gotique est le troisième temple chrétien le plus grand du monde, derrière la Basilique Saint-Pierre à Rome et la cathédrale Saint-Paul à Londres. Elle a récemment été déclarée Bien de Valeur Universelle Exceptionnelle (en 2010) et, en 1987 déjà, l’UNESCO lui avait concédé le titre de Patrimoine Mondial de l’Humanité, ainsi qu’aux Archives des Indes et à l’Alcazar Royal. Elle est célèbre pour sa tour et son clocher, plus connus sous le nom de Giralda, qui, avec une hauteur de 104 mètres, peut être admiré depuis une grande partie de la ville. Sans nul doute une visite incontournable.

Également appelée Basilique Menor de María Santísima de la Esperanza Macarena Coronada, elle est située dans la rue Bécquer, en plein quartier de la Macarena. De style néobaroque, coloriste, la construction de la basilique a démarré en 1941 et s’est achevée 8 ans plus tard, en 1949, pour devenir le siège de la Confrérie de Nuestro Padre Jesús de la Sentencia et de María Santísima de la Esperanza Macarena. En 2009 a également été inauguré le musée de la basilique, où le visiteur peut se projeter au cœur de la Semaine Sainte de Séville à travers des éléments processionnels et liturgiques que la fraternité a peu à peu réunis.

Conçues par Juan de Herrera et situées à proximité de l’Alcazar Royal et la Cathédrale, les Archives Générales des Indes ont été créées en 1875 pour abriter les documents liés aux colonies espagnoles. Elles abritent des milliers de plans, dessins et textes concernant les anciennes colonies. Tout comme la Cathédrale et l’Alcazar Royal, elles ont été déclarées Patrimoine Mondial de l’Humanité.

Le Quartier de Santa Cruz, l’un des plus populaires de Séville, a reçu son nom de l’ancienne paroisse de la Santa Cruz, une église de style mudéjar qui fut détruite pendant l’occupation française de la ville, et sur laquelle a été postérieurement construite l’actuelle Place de Santa Cruz. Le quartier est composé d’un ensemble de rues étroites et labyrinthiques, un peu comme les anciens quartiers juifs, où se trouvent d’imposantes maisons seigneuriales, des palais familiaux et d’impressionnants patios fleuris.

Situé sur les bords du Guadalquivir, le Quartier de Triana est relié au centre de la ville par le célèbre Pont d’Isabel II (plus généralement connu sous le nom de Pont de Triana), une construction moderne en fer déclarée Monument Historique National depuis 1976. L’on dit de ce quartier qu’il conserve dans ses entrailles l’authentique essence de Séville. Le visiteur qui parcourt ses ruelles pourra découvrir le Château de San Jorge, l’Église de Santa Ana, la Cava, la statue de Juan Belmonte…

L’Alcazar Royal est le magnifique ensemble de palais qui, entouré d’une muraille, se trouve dans le centre historique de Séville. Bien que sa construction ait commencé au Haut Moyen-âge, cet ensemble réunit des éléments de tous les styles architecturaux qui se sont succédé du Xe au XVIIIe siècle, obtenant ainsi un surprenant mélange d’art islamique et chrétien. Il convient de souligner la beauté de ses délicats jardins et patios, ses magnifiques bassins, sa collection de tapis… Il a été déclaré Patrimoine Mondial de l’Humanité en 1987.

De style baroque, le Palais de San Telmo est l’un des édifices les plus emblématiques de la ville. Construit au XVIIe siècle, il abrite aujourd’hui le siège du Gouvernement Andalou. Il convient de souligner la splendeur de sa magnifique façade de style churrigueresque, œuvre de Matías et Antonio Matías Figueroa.